Déjà 45 départs de feu dans les bouches du Rhône depuis le début de l’été. Les 300 pompiers et gardes forestiers déployés sur le terrain les jours à risque, sont désormais appuyés par des scouts. 1 000 jeunes qui vont se relayer jusqu’au 2 septembre pour assurer des missions de vigies et de patrouilles à vélo.

Depuis 39 ans, des scouts assurent ces missions d’alertes
Depuis 39 ans, des scouts assurent ces missions d’alertes © Radio France / Olivier Martocq

Les tentes sont disséminés dans la pinède, le camp de base des scouts est positionné au cœur du massif des calanques, pas de perte de temps pour rallier les vigies : les points d’observation les plus hauts.

Autre mission confiée aux scouts patrouilleurs à vélo pour sensibiliser les promeneurs au risque d’incendies. 

Depuis 39 ans, des scouts venus cette année de Paris, Belfort et Clermont-Ferrand assurent ces missions d’alertes. Un vrai plus pour le vice-amiral Charles Henri Garrier, commandant  du bataillon des marins pompiers de Marseille qui est venu leur rendre visite.

Le dernier grand feu dans les calanques remonte à l’été 2016. 300 hectares partis en fumée. 

Un reportage d'Olivier Martocq  

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.