Un reportage de Mathilde Dehimi

Deux semaines après l'évacuation musclée du lycée Jean Jaurès et du grand camp de Stalingrad de nouveaux campements de migrants, plus petits, se sont installés dans Paris.Une trentaine de tentes, essentiellement des Soudanais, se sont posées dans le 18e arrondissement, au jardin d'Éole.Le long du Canal Saint-Martin, comme il y a cinq ans, ce sont des Afghans qui se sont retrouvés. De nouveaux arrivants mais aussi des personnes qui disent avoir déposé une demande d'asile.

Evacués de Stalingrad, les migrants investissent les bords du Canal Saint Martin
Evacués de Stalingrad, les migrants investissent les bords du Canal Saint Martin ©
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.