Un reportage signé de notre envoyée spéciale en Algérie, Géraldine Hallot

François Hollande sera aujourd’hui en Algérie pour une visite très attendue de deux jours.

Un pays durement touché par le chômage, la hausse des prix et la crise du logement, où la richesse issue du pétrole est mal répartie et qui, contrairement à ses voisins, n’a pas connu de printemps arabe.

Dans la société algérienne, l’Islam gagne du terrain.

François Hollande, une visite attendue

Le président français est populaire en Algérie. Et c'est sur cette popularité qu'il ve tenter de surfer aujourd'hui et demain jeudi. Objectif : non seulement trouver les mots pour parler de l'Histoire difficile en France et Algérie, mais aussi relancer les échanges économiques et lancer un message d'espoir à la jeunesse algérienne.

Explications de Luc Lemonier.

François Hollande arrive en Algérie avec une délégation sans précédent : près de 200 personnes, dont neuf ministres, une douzaine de responsables politiques, des hommes d'affaires, des écrivains, des artistes... Et une centaine de journalistes.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.