Myriam El Khomri doit annoncer ce lundi la hausse du smic au 1er janvier. Une hausse attendue par 1,6 million de salariés qui doivent vivre chaque mois avec ce montant.

Une manifestation pour la hausse du Smic à 1.700€
Une manifestation pour la hausse du Smic à 1.700€ © Maxppp / ip3 press

Vincent a 30 ans. Depuis un an et demi, il travaille dans un commerce de courses en ligne. Titulaire d'un DEUG de géographie, il a toujours enchaîné les petits boulots. Aujourd'hui, employé en CDI à plein temps, il touche le smic : environ 1.100 euros net par mois.

Comptes et système D

Pourtant, son employeur affirme qu'il n'est pas au smic : "Il a techniquement raison", explique Vincent, qui nuance : "J'ai repris ma feuille de paie de septembre, et j'étais à 9,86€ brut de l'heure. C'est 10 centimes au dessus du smic".

Avec un salaire de 1.100 euros, il faut s'adapter : "Je compte tout, je sors très peu... après, on prend le goût des pâtes, des pommes de terre, du riz", explique Vincent. Il fait appel au système D : "J'aime skier, alors je me suis mis au ski de randonnée, je monte la montagne à pied et je la descends en ski, ça m'évite de payer le forfait !" raconte-t-il.

Suivre l'exemple de l'Espagne ?

Trois syndicats, la CGT, FO et la CFTC, demandent un coup de pouce. "Il faut que le smic soit un salaire d'entrée dans l'emploi pour quelqu'un qui n'est pas qualifié", explique Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT Haute-Garonne. Il ajoute qu'un "salarié qualifié doit avoir plus que le smic, et l'ancienneté doit être rémunérée", citant l'exemple d'autres pays comme l'Espagne "où au 1er janvier, le salaire minimum sera revalorisé de 8%".

"Il y a un rapport de l'Organisation internationale du travail qui met en garde contre les politiques de modération salariale, qui menace d'une nouvelle crise planétaire, d'une déflation, d'une contraction de l'économie mondiale", ajoute le responsable syndical. "Il semblerait que le G20 prenne très au sérieux ces menaces, et malgré cela Myriam El Khomri va annoncer qu'elle ne donnera pas de coup de pouce supplémentaire au smic".

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.