Coup d'envoi des États généraux de l'alimentation aujourd'hui. Le Premier Ministre, Edouard Philippe, ouvrira les débats, ce matin, à Bercy.

Champ de blé noir (ou sarrasin) à Pleudihen sur Rance
Champ de blé noir (ou sarrasin) à Pleudihen sur Rance © Radio France / Clara Lecocq Reale

Clôture, en fin d'après-midi, par Emmanuel Macron. Près de 500 acteurs de l'alimentation y sont conviés : des agriculteurs aux distributeurs, en passant par les industriels, consommateurs et professionnels de santé.

Thème imposé : comment créer de la valeur et mieux la distribuer ?

En Bretagne, dans les Côtes d'Armor, la réponse est toute trouvée ! Une trentaine d'acteurs locaux ont décidé de ré-implanter le blé noir sur les bords de Rance !

De g. à d : Laurent Mallard, représentant Bertel / Philippe Boschel, agriculteur / David Boixière, maire de Pleudihen sur Rance, CJD / Patrice Valantin, entrepreneur chez Reizhan, CJD © Radio France / Clara Lecocq Reale
De g. à d : Laurent Mallard, représentant Bertel / Philippe Boschel, agriculteur / David Boixière, maire de Pleudihen sur Rance, CJD / Patrice Valantin, entrepreneur chez Reizhan, CJD © Radio France / Clara Lecocq Reale © Radio France

70% du sarasin, indispensable aux célèbres galettes bretonnes, est aujourd'hui importé... Une hérésie ! Via leur association Vivaterr, à Pleudihen sur Rance, ils ont réussi à concilier "économie locale", "biodiversité" et "juste prix aux agriculteurs".

Reportage de Clara Lecocq Réale.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.