Un reportage signé Valérie Crova, envoyée spéciale de France Inter en Syrie

A Damas, dans la capitale syrienne, les quartiers peuplés par les minorités favorables au régime sont depuis cet été la cible de tirs de roquettes par les combattants de l'Armée syrienne libre qui se situent à l’extérieur de la ville.

Dans le quartier de Jaramanah, au sud-est de Damas, où vivent alaouites, chrétiens et druzes, les habitants ont créé des comités populaires pour défendre leur quartier contre les rebelles qui pourraient s'infiltrer et mener des attentats.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.