Un étudiant sur vingt en France est parent. Soient environ 110.000 personnes.

Majoritairement en université ou en cursus de santé. Quasiment pas en classe prépa ou chez les techniciens supérieurs. Les étudiants parents sont nettement plus souvent des femmes que des hommes. Et leur vie étudiante en est bien sûr impactée. Mais leurs difficultés sont trop peu prises en compte selon une étude de l'INED relayée par l'Observatoire de la vie étudiante.

Il faut une bonne dose d'organisation pour reprendre ou poursuivre des études en étant parents, notamment pour la garde des enfants en bas âge.

Pour réussir ses études il faut de la disponibilité d'esprit et du temps d'étude, que Caroline Chevallier grappille elle après 21h, une fois les enfants couchés. Les soirées étudiantes très peu pour elle. Peu d’absentéisme pour cette future prof, ce qui n'est pas le cas d'une large partie des autres étudiants-parents de France. Ils ratent régulièrement les cours, et peinent souvent à valider leurs premiers semestres d'études.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.