48.000 morts par an chaque année en France, à cause de la pollution aux particules fines.

21 Janvier 2016, la pollution de l'air à Paris.
21 Janvier 2016, la pollution de l'air à Paris. © Maxppp / Nicolas Kovarik/IP3

C'est 9% de la mortalité totale, et ça en fait le troisième fléau sanitaire derrière le tabac et l’alcool.

C'est une toute nouvelle enquête qui le dit. Une enquête franco-française de l'agence nationale de Santé Publique.

Pour la première fois, il s'agit de chiffres strictement français, et non plus d'extrapolations sur la base d’études internationales ou européennes.

Une enquête qui confirme l'impact gravissime de la pollution sur l'espérance de vie. Ses auteurs appellent a agir vite pour endiguer le fléau.

Un reportage de Véronique Julia

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.