Pas de plan, mais une "nouvelle méthode". C'est ce qu'a annoncé hier le président de la république, un mois après la remise du plan Borloo en faveur des quartiers sensibles.

Il a balayé tous les sujets qui posent problèmes, dans ces quartiers - sécurité, éducation, emploi, logement, discrimination, trafic de drogue - devant plusieurs centaines d'élus et d'associations qui y vivent, attendant de bonnes nouvelles de sa part pour que cela change.

Difficile de ne pas se laisser attendrir par un discours très volontaire, très vindicatif, empli de bonnes intentions à l’égard des quartiers.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.