Les Choco BN, c’est fini ou presque. La direction de la biscuiterie nantaise va devoir s’expliquer ce jeudi.

Les choco BN c’est fini ou presque. La direction de la biscuiterie nantaise va devoir s’expliquer ce jeudi.
Les choco BN c’est fini ou presque. La direction de la biscuiterie nantaise va devoir s’expliquer ce jeudi. © Getty / Alain DENANTES

Dans l’unique usine qui fabrique les gâteaux la production est en chute libre, moins 40% depuis 3 ans. Le dernier gros coup dur est que le principal client, Carrefour, arrête la commercialisation des fameux goûters au chocolat. Les salariés et la CGT vont exercer leur droit d’alerte pendant le CSE, le comité social et économique (qui a remplacé les comités d’entreprise).

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.