Il y a une semaine, la France était épinglée par le commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe pour sa prise en charge des personnes handicapées, car faute de places dans des centres d'accueil en France, 6.000 personnes handicapées doivent s'exiler en Belgique.

Victor avant et après
Victor avant et après © DR

Exemple avec ces retraités lyonnais qui ont dû y placer leur fils de 23 ans. Victor souffre de troubles autistiques, or, après un an passé en Belgique, son état s'est considérablement dégradé.

De retour en France, Victor passe donc ses journées à la maison.

Un quotidien lourd à assumer pour ses parents;

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.