Dans un pays où les habitants ont souvent été contraints à la méfiance, le succès des plateformes de partage ne coulait pas de source.

Les Mobike, les vélib locaux
Les Mobike, les vélib locaux © Getty / Zhang Peng

Nous sommes à Pékin et vous venez d’entendre la publicité d’Airbnb pour la Chine. En effet, avec près de 800 millions d’internautes, la Chine est devenue l’eldorado des géants du web, dont les plateformes de partage. Les initiatives sont nombreuses entre Didi l’équivalent chinois d’Uber pour les taxis, les Vélib locaux, ou Airbnb pour les locations de logements entre particuliers. Un secteur qui explose et qui montre de nouveaux liens entre les Chinois, longtemps contraints à la méfiance et à l’individualisme, du fait, entre autre, de la dictature.

Reportage à Pékin, Dominique ANDRE

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.