Concert de klaxons dans les rues du Havre, où le match se jouait dimanche, devant près de 24.000 spectateurs. Mais l'équipe féminine de football française a donné des sueurs froides à ses supporters, puisque le match s'est surtout joué pendant les prolongations.

Les supporters des Bleues en famille derrière leur équipe de France de football
Les supporters des Bleues en famille derrière leur équipe de France de football © Radio France / Béatrice Dugué

C'est la capitaine tricolore Amandine Henry, qui a délivré son équipe à la 107e minute de jeu, d'un but rageur. Dans les tribunes, 6 jeunes femmes survoltées, incapables de rester assises pendant toute la prolongation. Elles sont âgées de 19 à 25 ans, elles portaient toutes le maillot blanc à petit pois de l'Equipe de France. Et elles ont encouragé les Bleues jusqu'à s'en fatiguer les cordes vocales. Parmi elles, la youtubeuse et influenceuse Lena situations : "Un ascenseur émotionnel de A à Z", dit-elle. "C'était très dur de suivre tout cela. On a gagné, on se voit à Paris, bisous les filles", lance t-elle aux internautes qui la suivent.

"Un ascenseur émotionnel"

Son amie Élise, elle, s'est carrément enveloppée du drapeau tricolore. elle voit dans ce succès des Bleues un symbole quasi féministe : "Ce qui se passe c'est incroyable. Pas seulement parce que c'est du foot. Mais parce qu'enfin les femmes ont des supporters. Il y a des milliers de gens qui les regardent, qui sont venus les soutenir et qui viennent d’habitude regarder des hommes jouer. Ça fait du bien aux femmes, c'est bon enfant, c'est super.

Pas question de s’arrêter là en tous cas pour Julia qui a de l’ambition à revendre : "On veut qu'elles aillent en demi-finale puis en finale, on veut qu'elles gagnent et qu'elles ramènent la Coupe à la maison... comme dirait un grand penseur", plaisante t-elle. Mais, plus sérieusement, elle espère aussi que "si les Tricolores l'emportent, on sera des millions sur les Champs-Élysées, comme pour les hommes".

Khaly, maillot de M'Bappé sur les épaules. Sa soeur Thylia a celui d'Asseyi
Khaly, maillot de M'Bappé sur les épaules. Sa soeur Thylia a celui d'Asseyi © Radio France / Béatrice Dugué

Les Françaises affronteront maintenant le vainqueur d'Espagne/USA, en quart de finale vendredi 28 juin 2019.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.