La Mairie de Corbeil Essonne
La Mairie de Corbeil Essonne © MaxPPP/Arnault Serrière

Les affaires ont-elles une influence sur les élections municipales ? Pas vraiment, si l'on regarde les résultats du premier tour à Corbeil-Essonnes où planent des soupçons d'achats de vote.

Le maire UMP sortant, Jean-Pierre Bechter, mis en examen, a réuni 45% des suffrages sur sa liste où figure le sénateur Serge Dassault.La gauche unie tentera dimanche prochain de faire mieux qu'en 2008, 2009 et 2010 où malgré les invalidations successives, elle avait échoué à reconquérir la ville de 43 000 habitants.

Le reportage de Sara Ghibaudo

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.