Jour de grève générale en Argentine aujourd’hui. Les syndicats se sont réunis contre le retour du FMI et la politique du président Macri. La dernière fois que le FMI a dû intervenir dans le pays, les Argentins ont payé les pots cassés avec la crise terrible de 2001.

Grève générale en Argentine pour protester contre la politique du gouvernement
Grève générale en Argentine pour protester contre la politique du gouvernement © AFP / EITAN ABRAMOVICH

Après avoir tout remboursé durant ces dix dernières années, l’État a de nouveau fait appel à l’organisme international. Pour le gouvernement, il s’agit d’un financement préventif. Un prêt de 50 milliards de dollars, pour éviter la crise et stabiliser le marché. Mais la réalité est toute autre. Vagues de licenciements, inflation, dévaluation record et hausse de la pauvreté. Beaucoup d’Argentins n’arrivent plus à boucler les fins de mois et sont parfois obligés de sauter des repas. En absence de l’État, ces sont les associations ou l’Eglise qui distribuent des repas.

Reportage à Buenos Aires de Caroline Vicq

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.