Face à une récente invasion de moustiques, le maire de ce village du Maine-et-Loire a publié un arrêté pour empêcher les indésirables de pénétrer dans sa commune. André Marchand a voulu montrer de façon humoristique que l'homme ne peut pas toujours être plus puissant que la nature.

Le maire de Briollay a pris un arrêté interdisant les moustiques d'entrer dans sa commune
Le maire de Briollay a pris un arrêté interdisant les moustiques d'entrer dans sa commune © Radio France / Delphine Evenou

C'est un conseiller municipal qui a soufflé l'idée à André Marchand : "Publie un arrêté pour interdire aux moustiques d'entrer à Briollay, tu vas voir, ça va faire parler!". Et le maire s'est exécuté. Fin juin, début juillet, André Marchand ne cessait en effet d'être interpellé par ses administrés, excédés par une invasion de moustiques. 

Arrêté municipal interdisant les moustiques d'entrer sur la commune de Briollay
Arrêté municipal interdisant les moustiques d'entrer sur la commune de Briollay © Radio France / Delphine Evenou

La commune, située près d'Angers, est bordée par le Loir et la Sarthe. 59% de son territoire est en zone inondable. Au mois de juin, 3.000 hectares ont été submergés par l'eau après des crues tardives. 

Les bords de la Sarthe, à Briollay (Maine-et-Loire)
Les bords de la Sarthe, à Briollay (Maine-et-Loire) © Radio France / Delphine Evenou

En période de chaleur, cela constitue un nid idéal pour la ponte de larves et la reproduction des moustiques. Durant quelques jours, les habitants ne pouvaient plus dîner sur leur terrasse : des centaines de moustiques venaient perturber leur quotidien. 

Un arrêté municipal, et des pièges à moustiques

Cet épisode n'est pas une première. En 2016, des crues tardives avaient déjà provoqué une invasion des indésirables. La municipalité refuse d'avoir recours à des insecticides, afin de protéger la biodiversité et l'air que respirent les habitants. Elle a donc investi dans des pièges à moustiques, de nouveau mis en place cette année, notamment près de l'école, situé au bord de l'eau, pour éviter aux enfants des crises de démangeaison. 

Jean-Jacques Guyon, le gérant du restaurant guinguette L'Arrêt Public, a lui aussi choisi de se munir de cet appareil, doté d'une petite cheminée. La combinaison entre une bouteille de gaz carbonique, qui imite la respiration humaine, et une petite boîte de phéromones, attirent les moustiques femelles (ce sont elles qui piquent), ensuite aspirées dans la cheminée, emprisonnées dans un petit sac, et lyophilisées. 

Un piège à moustiques
Un piège à moustiques © Radio France / Delphine Evenou
Les moustiques sont emprisonnés dans un sac
Les moustiques sont emprisonnés dans un sac © Radio France / Delphine Evenou

L'épisode d'invasion de moustique est désormais terminé à Briollay. Le maire, André Marchand, reconnaît que son arrêté municipal n'y est pas pour grand chose. Le cycle de vie des moustiques est de dix jours pour les mâles, et trois semaines pour les femelles. 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.