Des camps de migrants, sans douches, sans eau potable, cela se passe aussi en plein Paris: dans le XXème arrondissement de la capitale, sous le pont du Métro la Chapelle. Alors que le Sénat vote aujourd'hui le projet de réforme du droit d'asile , près de 400 Erythréens, Soudanais, Ethiopiens, attendent ici une réponse à leur demande d'asile, ou une opportunité pour partir vers Calais et l'Angleterre. Ils vivent dans une centaine de tentes.

Un camp de tentes installée sous le métro aérien la Chapelle
Un camp de tentes installée sous le métro aérien la Chapelle © CC LucEdouard

"Intolérable" pour le maire socialiste du XXème arrondissement de Paris , qui va demander devant le Conseil de Paris qui débute aujourd'hui une "évacuation du camp et un relogement de ses "habitants" .

Le reportage de Julie Pietri sous le métro aérien de La Chapelle

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.