Dès l'an prochain, le mythique constructeur américain va commercialiser sa première moto électrique en Amérique du Nord et en Europe. C'est un concessionnaire du 11e arrondissement de Paris qui sera le premier à vendre ce modèle sur le sol européen.

Mélodie Torre et Arlen Nichanian, le directeur du magasin Harley-Davidson à Paris Bastille
Mélodie Torre et Arlen Nichanian, le directeur du magasin Harley-Davidson à Paris Bastille © Radio France / Yann Gallic

Arlen Nichanian vend des Harley-Davidson depuis 28 ans dans son magasin situé à quelques pas de la place de la Bastille. Au cours du premier semestre 2019, il sera le seul, dans toute l'Union européenne, à commercialiser la nouvelle Harley 100 % électrique (les clients pourront ensuite acheter cette moto chez d'autres concessionnaires du réseau européen, dont 18 en France). 

Aujourd'hui, Harley-Davidson mise sur ce modèle électrique pour attirer un nouveau public même si les puristes ne semblent pas tous convaincus. Une véritable révolution pour la marque américaine qui a bâti toute sa réputation sur les grosses cylindrées et le ronflement légendaire de leurs moteurs.

D'ici à septembre prochain, le concessionnaire de Paris Bastille ne devrait mettre en vente qu'une petite dizaine de motos électriques. Harley-Davidson dévoilera les caractéristiques techniques et le prix de son nouveau modèle lors du CES (Consumer Electronics Show) , le plus grand salon high-tech au monde, qui se tiendra à Las Vegas en janvier 2019.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.