Les nounous sont en colère.

En Haute-Garonne, les nounous en colère contre la taxe mise en place au titre de leur activité professionnelle
En Haute-Garonne, les nounous en colère contre la taxe mise en place au titre de leur activité professionnelle © Getty / Jamie Grill

La taxe couche culotte, c’est ce que viennent de voter les élus de la nouvelle communauté de communes Terres du Lauragais à une trentaine de kilomètres de Toulouse.

Les assistantes maternelles situées dans les environs de Villefranche de Lauragais vont devoir payer une redevance ordures ménagères spécifique de 92 euros par an : elle est destinée à financer le surplus de couches et de pots de yaourts qui se retrouvent dans leurs poubelles.

Depuis un an cette décision était annoncée, mais en attente. La décision est désormais officielle et les nounous sont furieuses, d’autant que cette décision pourrait être appliquée ailleurs en France.

Un reportage de Stéphane Iglésis depuis Toulouse.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.