Affiche de François Hollande
Affiche de François Hollande © SIMON DAVAL / MAXPPP / SIMON DAVAL / MAXPPP

Avec moins de 14% des suffrages, la déroute des socialistes aux européennes est sans précédent. Deux ans seulement après son élection, François Hollande voit sa base électorale se réduire comme peau de chagrin. Y compris dans les bastions traditionnels de la gauche.

Exemple à Stains en Seine-Saint-Denis où le PS a chuté de 35 points par rapport à la présidentielle de 2012.

Avec moins de 9% des voix, les socialistes n'arrivent qu'en 4e position derrière le FN, le Front de gauche et l'UMP.

Ici, pourtant, François Hollande avait recueilli 44 % des voix au premier tour de la présidentielle. Depuis les socialistes ont été lâchés par leurs électeurs.

A Stains, moins de 4 000 électeurs sur plus de 16 000 inscrits sont allés voter dimanche. Une très forte abstention notamment chez les jeunes de plus en plus désabusés par la politique.

Le reportage de Yann Gallic

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.