Coup de projecteur sur le collectif 17, plus jamais . 17, comme le nombre de victimes de Charlie Hebdo, Montrouge et Vincennes. Ce collectif s’est créé spontanément au lendemain du grand rassemblement républicain du 11 janvier.

Depuis, plusieurs fois par semaine, des membres du collectif se retrouvent place de la République , aux pieds de la statue pour entretenir la flamme et protéger les messages rédigés depuis près de trois semaines.

Place de la République à Paris, en hommage aux victimes de Charlie Hebdo, Montrouge et Vincennes.
Place de la République à Paris, en hommage aux victimes de Charlie Hebdo, Montrouge et Vincennes. © Kyodo/MAXPPP
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.