Casques Oculus Rift et Samsung Gear VR en action
Casques Oculus Rift et Samsung Gear VR en action © Radio France / Olivier Bénis

Pour la 19e année consécutive, Laval était la capitale de la réalité virtuelle. Le salon "Laval Virtual" s'est achevé hier, l'occasion de découvrir les dernières tendances dans ce domaine, qui vit une année clé : le premier casque grand public, l'Oculus Rift, arrive aujourd'hui chez les chanceux qui l'ont précommandé...

Les casques VR, c'est déjà tellement 2015. Sur les stands du Laval Virtual 2016, ils sont presque aussi communs que les petits fours ou les brochures. L'innovation, elle est ailleurs, dans tout ce qui permet de toucher la réalité virtuelle en plus de la voir.

Comme chez Holodia, cofondée par Matthieu Ventzinger, où l'on a branché des casques sur des appareils de fitness.

Quand le virtuel sort les rames
Quand le virtuel sort les rames © Radio France / Olivier Bénis

Ces nouveaux outils permettent aussi de former les professionnels de santé aux gestes qu'ils réaliseront sur de vrais patients. Et là, difficile de faire plus concret que la sensation de la fraise du dentiste sur une dent cariée .

Un bras mécanique reproduit l'impression d'appuyer puis de percer dans de la matière... Bluffant.

Le virtuel peut aussi permettre de soigner directement des maladies réelles, comme le vertige ou le mal des transports C'est ce que fait la société Virtualis de Franck Hassaban, kinésithérapeute. Près de 50 cabinets utilisent aujourd'hui ce système, pour plus de 2 000 patients déjà traités .

Franck Hassaban, kiné et fondateur de la société Virtualis
Franck Hassaban, kiné et fondateur de la société Virtualis © Radio France / Olivier Bénis

L'interaction entre réel et virtuel, c'est aussi l'enjeu du travail de Judith Guez, qui y a consacré son doctorat. Elle propose notamment une installation artistique où des objets réels ont une existence de l'autre côté du miroir. L'objectif est de favoriser la transition entre les deux univers en y intégrant des éléments familiers.

Et puis il y a évidemment le jeu vidéo, le public initial de ces casques de réalité virtuelle. Le casque HTC Vive / Steam permet au joueur d'interagir avec deux manettes indépendantes qui peuvent, par exemple, représenter des armes ou simplement les mains de l'utilisateur.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.