Il ne reste aujourd’hui plus que 500 individus sur la planète.

Eté meurtrier pour les baleines
Eté meurtrier pour les baleines © Getty / Yuri Smityuk

Ce cétacé d’une quinzaine de mètres passe habituellement l’été au large du Canada, en Nouvelle-Écosse avant de partir l’hiver vers la Floride. Douze à quinze de ces immenses baleines, longtemps chassées par les baleines, ont été retrouvées mortes, la plupart hors de leur zone d’habitat.

Selon les premières constatations, elles auraient été frappées par des navires et se seraient empêtrées dans des câbles de pêche industrielle. Le Canada réfléchit à des mesures de protection.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.