C’est aujourd’hui le coup d’envoi du 42e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, en Charente.

Plus de deux cent mille visiteurs y sont attendus jusqu’au dimanche 1er février.

Cette année, la fête des bulles aura une tonalité particulière, trois semaines après les attentats qui ont fait 17 victimes, dont plusieurs collaborateurs deCharlie Hebdo.

Les organisateurs et la mairie multiplient les hommages au journal satirique, si bien qu’Angoulême va vivre deux festivals en un.

Mairie d'Angoulême - Kakémonos FIBD Charlie Hebdo
Mairie d'Angoulême - Kakémonos FIBD Charlie Hebdo © Radio France
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.