Une interview réalisée par Monique Derrien, de France Bleu Champagne

91% des français approuvent l'euthanasie active
91% des français approuvent l'euthanasie active © reuters

Nous avons recueilli le témoignage exclusif de l’épouse de Vincent Lambert . Son mari, âgé de 37 ans, est tétraplégique et en état de conscience minimale depuis un accident de la route, il y a 5 ans.

Au mois d’avril, les médecins de l'unité de soins palliatifs, au CHU de Reims avaient décidé, en concertation avec son épouse, d'éviter tout acharnement thérapeutique et de ne plus l'alimenter artificiellement.

Mais les parents de Vincent Lambert ont saisi la justice pour mettre fin à cette "euthanasie passive" et ont obtenu gain de cause.

L'épouse de Vincent Lambert n'a jamais cessé d'accompagner son mari depuis l'accident. Elle dénonce la violence d'une justice qui n'a pas jugé utile de l'entendre.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.