En Cisjordanie, le principal parti politique Palestinien, tient son congrès à partir d’aujourd’hui et pour plusieurs jours.

Le Fatah ne s’était pas réunis depuis sept ans. L’enjeu de ce congrès est d’arriver à remettre en marche le processus démocratique totalement gelé en Palestine. Mais les observateurs s’attendent plutôt à des manœuvres d’appareil pour une concentration du pouvoir entre les mains des proches de Mahmoud Abbas.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.