Par Franck Cognard

Marseille
Marseille © CC / Jddmano

Les Marseillais ressentent de la peur, disait hier le ministre de l'Intérieur.

Après un nouveau règlement de compte, on comptait hier une 14ème victime sur fonds de trafic de drogue depuis le début de l’année.

Manuel Valls a fermement refusé d'envisager de faire appel à l'armée, comme le réclamait une élue PS de Marseille.

__

L'armée, bonne ou mauvaise idée ?

La police est-elle vraiment dépassée par ce cycle d'assassinats ?

Comment expliquer ces exécutions ?

Franck Cognard a posé ces questions à Charles Pellegrini, ancien patron de l'Office Central de Répression du Banditisme .

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.