Des affaires criminelles non élucidés dans lesquelles on ne retrouve pas les corps des disparus, il en existe beaucoup chaque année en France.

Or ces victimes pourraient être retrouvées grâce à l'archéologie forensique, cette science dédiée aux scènes de crimes. Une nouvelle discipline qui se développe au sein de la Gendarmerie Nationale.

Elle consiste à récolter des indices autour des cadavres, et elle est désormais implantée àl'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie à Pontoise , qui accueillait ce week-end les acteurs européens de l’archéologie forensique développée depuis longtemps aux États-Unis.

scènes de crime
scènes de crime ©
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.