Un reportage de Sébastien Farcis, à New Delhi

A partir du 1er avril, tous les taxis de la capitale indienne vont devoir rouler au gaz naturel ! C'est une décision prise par la Cour suprême début janvier pour réduire la pollution. New Delhi a été classée par l’OMS comme la ville la plus polluée du monde , et les autorités ont pris de nombreuses mesures ces derniers mois pour réduire le nombre de véhicules et leurs émissions. Une circulation alternée de 15 jours a ainsi été mise en place avec succès en décembre et se renouvèlera bientôt. La capitale indienne compte 80 000 taxis ordinaires enregistrés, dont la moitié roulaient au diesel il y a encore quelques mois. A cela, il faut rajouter des dizaines de milliers de VTC, comme Uber, arrivés sur le marché depuis moins de deux ans. Les nouvelles voitures doivent donc être remplacées, ce qui pose de sérieux problèmes aux propriétaires.

Pékin est en alerte rouge à la pollution
Pékin est en alerte rouge à la pollution © MaxPPP
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.