TripAdvisor, Booking, et autres notes : le client roi est-il devenu client tyran ? Et quelle est sa légitimité ?

Le vrai pouvoir des « avis clients »
Le vrai pouvoir des « avis clients » © Getty

Selon cette bonne vieille règle selon laquelle on parle rarement des trains qui arrivent à l’heure, quand on l’ouvre, en général, ça n’est pas pour dire tout le bien qu’on pense de l’autre. D’un restaurant, d’un hôtel, d’un service client… 

En quelques années, ça a été un raz de marée : tout est soupesé, évalué, noté, de la serviette pliée au carré au yuca, là, installé sous le porche de l’entrée. 

N’importe qui, vous, moi, nous, heurté par un détail, écœuré par un plat, sceptique devant la propreté d’un drap, peut aujourd’hui donner son avis : sur internet, sur des forums, ou bien sur un smartphone, les applications dédiées aux avis clients étant légion.

La critique est tombée de son piédestal pour descendre dans la rue. Démocratisation nécessaire peut-être mais…

Le client était roi, serait-il devenu tyran ? 

Avec :

  • Vanessa Lalo, psychologue spécialisée dans le numérique 
  • Kevin Mellet, économiste et sociologue, auteur de Promouvoir les œuvres culturelles (éditions La Documentation Française)
  • Gilles Pudlowski, journaliste, écrivain, critique gastronomique, auteur du Paris Pudlo 2018 (éditions Michel Laffont)
  • Par téléphone, Raphaëlle Marchal, journaliste gastronomique
  • Sans oublier "La petite philosophie de la vie quotidienne" de Marie Robert !
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.