Journée Radio France : Tous solidaires des enseignants ! Il y a 14 mois nous nous demandions dans cette émission ce qu’était un bon prof. Ces professeurs qui possèdent la capacité de nous captiver, de nous passionner pour leur matière, d’éclairer les citoyens en germe, de transformer notre vision du monde...

Le beau métier de prof...
Le beau métier de prof... © Getty

Des professeurs également capables de nous marquer par leur personnalité, leur intelligence, leur humour, leur rigueur, leur goût du travail bien fait. Et on se souvient du vibrant hommage d’Albert Camus à son professeur Louis Germain lors de la remise de son prix Nobel de littérature en 1957.

Les élèves de Samuel Paty se souviendront avec force de leur enseignant, qui de façon unanime, et sans tomber dans l’hagiographie, était un excellent professeur. Et je me permets de citer la belle missive écrite par l’une de nos invitée, la philosophe Marylin Maeso : « Tu t’appelais Samuel Paty. Et tu avais choisi de consacrer ta vie, celle qu’on t’a violemment arraché, à enseigner l’histoire. A transmettre à de jeunes citoyens bien plus qu’un ensemble de savoirs fondamentaux : le goût de la liberté, le sens de sa valeur et la conscience de sa vulnérabilité ».

Nous verrons ce matin comment on devient Samuel Paty, comment on devient professeur. Comment expliquer cette vocation, le choix d’une carrière réputé difficile ? Comment s’attache-t-on à se métier et à ses élèves ? Qu’est-ce qui fait que l’on tient debout en dépit des vicissitudes de ce métier ? Quel est la nature du lien qui unit les prof et les élèves ?

On s’intéressera également aux valeurs transmises dans les cours d’enseignement civiques et moral et comment les élèves se les approprie ?

Journée spéciale sur France Inter, dans un contexte exceptionnel de confinement et de menaces terroristes. Mais en dépit de ce climat, je vous attend nombreux au standard de France Inter.

avec :

  • Maël Virat, chercheur en psychologie à l’ENPJJ, spécialiste des mécanismes d’apprentissage et des pratiques éducatives, auteur de Quand les profs aiment les élèves (ed Odile Jacob)
  • Thibaut de Saint Maurice, professeur de philosophie
  • Marylin Maeso, philosophe, autrice de _Les lents demain qui chantent (_ed. de L'observatoire)
  • Appolline Bienaimé, professeur d'histoire et géographie
  • Philippe Delerm, écrivain et ancien professeur
  • David Groison, Phosphore + Raphaël

Baptiste Beaulieu

Appels et témoignages au 01 45 24 7000, sans oublier l’application France Inter et la page Facebook de GBVF.

L'équipe