Jardins anglais, à la française, japonais, ces parcs, ces potagers qui nous permettent de cultiver notre intériorité… Comme le remarque justement Erik Pigani dans son livre "Jardin philosophe", un jardin est bien plus qu’un métier, une occupation ou un loisir, c’est peut-être avant tout une aventure spirituelle.

Les jardins qui font du bien
Les jardins qui font du bien © Getty / Jacky Parker Photography

Le jardin invite à la méditation, provoque sérénité et plénitude. Un profond sentiment océanique… Au 3ème siècle déjà, le poète chinois Hi Kan’g écrivait : 

Quel plaisir de se promener dans le jardin ! Je fais le tour de l’infini… 

Et quelles que soient les civilisations, de Sumer à l’Ancien Testament en passant par la Grèce antique ou la Chine ancienne, le jardin est célébré comme le souvenir d’un paradis perdu ou bien comme l’image d’un monde idéal… Souvenez-vous du jardin d’Eden ou du jardin des Hespérides. Ce matin, je vous propose d’explorer tous ces jardins bien réels et qui font du bien. Jardin potager, anglais, à la française, jardin zen japonais, jardins ouvriers… Des lieux qui permettent de nous connecter à la nature et bien plus.

Pourquoi les jardins vous font-ils du bien ? 

  • Quels sont ceux qui vous procurent joie et sérénité ?
  • Pourquoi aimez-vous jardiner ? 

Dîtes-nous également si vous préférez les jardins anglais, à la française, japonais ou potager.

Contactez-nous au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de GBVF.

avec :

Téléphone: Hugo Meunier, président de Merci Raymond et co-auteur de Tous acteurs de la révolution verte ed. Marabout

Guillemette Odicino

Chronique L’éternel retour Eric Libiot (Partenariat L’Express) 

Lundi, dans notre émission santé, nous verrons quels sont les aliments bons pour le cerveau. Quelle est l’assiette idéale pour nos neurones ? Quels sont les nutriments qui permettent d’améliorer sa mémoire, sa concentration, d’éviter le déclin cognitif ? Nous recevrons le Professeur Jean-Marie Bourre et la docteure en neurosciences, Bénédicte Salthun-Lassale.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.