On peut accepter mamie comme amie sur Facebook mais en avoir marre du tonton réac qui commente nos photos sur Instagram. Les outils numériques ont-ils modifié nos relations familiales ?

Le numérique en famille
Le numérique en famille © Getty / PeopleImages

La nouvelle est tombée il y a quelques jours, et c’est un drame terrible : Facebook, c’est pour les vieux. 

« Merci mais on le savait déjà », sont en train de penser les plus connectés d’entre vous.

Oui mais là on a des chiffres !  Selon une étude du Pew Research Center, la moitié des adolescents américains n’utilisent pas du tout Facebook. Ils étaient 30 % il y a quatre ans.

« C’était bien la peine de se créer un profil pour échanger avec les petits enfants », maugréent les séniors qui nous écoutent. Pas de panique, il vous reste Instagram, Snapchat et Whatsapp ! (Mais si, ça va aller). 

Nombreuses sont les familles où l’on discute en continu via Whatsapp : et si ces discussions avaient supplanté le poulet du dimanche ? Les relations familiales sont-elles les mêmes par écran interposé ? Les rôles de chacun sont-ils redéfinis ? 

Racontez-nous votre vie de famille numérique ! Ecrivez-nous par courriel, sur la page Facebook de l’émission (oui on assume, on est vieux). Ou alors appelez-nous au 01 45 24 7000 (un truc de vieillards, le téléphone). Je veux savoir si le numérique a aboli les distances entre vous et votre tribu. Si vous supportez mieux les engueulades familiales depuis que ça se passe sur Facebook. Je veux savoir si vous avez osé la version numérique de ce qu’on appelle « tuer le père » : autrement dit, bloquer votre papa sur Snapchat. 

avec

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.