Été comme hiver, nous sommes nombreux à prendre la bonne résolution de courir ou de s’y remettre. Entre plaisir et souffrance, la course à pied procure d’immenses bienfaits, en terme bien sûr de santé et de bien-être psychologique.

Après quoi courent les coureurs ?
Après quoi courent les coureurs ? © Getty / PBNJ Productions
  • Pourquoi courrons-nous ? 
  • Quelles sont nos motivations ?
  • Quelles sont les satisfactions que nous éprouvons ?

Pour nous éclairer

  • Le fondateur de Sciences Humaines Jean-François Dortier.
  • Le philosophe Guillaume Blanc.
  • Mes complices du jour Thibaut de Saint Maurice et Antoine Ly.

Extraits

Quelques pistes :

  • "Je cours par instinct
  • "Je cours pour le plaisir" : le plaisir est une motivation centrale, mais les théories sont bizarres, s'agissant d'une activité qui fait autant souffrir
  • "Je cours parce que j'ai besoin de me défouler ou d'affronter des défis" : je pense qu'il y a un lien entre l’essor des sports  et la montée du stress dans la société. C'est un besoin d'arrêter la performance pour beaucoup de gens, une façon d'enlever sont uniforme du travail, de la famille etc. Une récréation, un besoin de défoulement 
  • "Je cours par habitude" : plus fréquemment ce qu'on s'impose ce sont des rituels. Des heures qu'on se donne pour aller courir. L'habitude, c'est machinal or les coureurs vont courir même quand il pleur "parce que c'est l'heure"
  • "Je cours parce que je me suis laissé(e) influencer" : les injonctions de la société à être en forme marchent assez mal, parce que la course à pied s'est développée essentiellement par capillarité, par des contacts avec des amis, avec des personnes qui s'entraînent...

Bande – son

  • « Avant midi » de Bastien Lallemant, 2019.
  • « What do you mean » de Skepta et J. Hus, 2019.
  • « Hold on together » de The Excitements, 2016.

Retrouvez l'émission diffusée en direct le 5 janvier 2017, ici !

Programmation musicale
  • TRANS KABARO linndé [radio edit]2019
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.