Allergies respiratoires, allergies alimentaires... Près d'un tiers de la population souffre d'allergies. Comment se déclenchent-elles ? Quelles sont leurs conséquences sur le système immunitaire ? Ali Rebeihi et ses invités répondent à toutes vos questions.

Vos questions sur les allergies
Vos questions sur les allergies © Getty

Les allergies respiratoires, au pollen, aux acariens, aux moisissures, aux poils de chiens et de chats avec leur lot d’irritations, de larmoiements, d’éternuements, de fatigue, de sensation d’étouffements touchent de plus en plus de monde. Des allergies respiratoires évidemment aggravées par la pollution atmosphérique…Il faut également évoquer les allergies alimentaires, avec des conséquences parfois dramatiques, comme l’ana-phy-laxie, un choc qui peut être mortel. Mais aussi les allergies de contact avec la peau. Selon, l’OMS, à l’horizon 2050, plus de la moitié de la population occidentale sera touchée par des allergies de toutes natures. 

  • Pourquoi les allergènes dérèglent notre système immunitaire ?
  • Quels sont les signes qui doivent alerter ?
  • Comment savoir si on est allergique ?
  • Quels sont les tests fiables ?
  • Peut-on vraiment prévenir les allergies ?
  • Comment bien se soigner ?
  • Comment bien vivre psychologiquement le stress d’une attention permanente ?

Que se passe-t-il en cas d'allergie aux graminées ?

Le pollen inhalé va irriter d'abord le nez en entraînant une inflammation. Cela va se manifester par des pleurs, le nez bouché et qui gratte, des éternuements. Cela peut même aller plus loin jusqu'à de la toux et après une oppression thoracique voir une crise d'asthme. Ces allergies sont causées par des anticorps IGE. C'est l'allergique qui de par son système immunitaire qui est modifié va fabriquer ces anticorps. La suite est à écouter...Avec : 

  • Baptiste Beaulieu, médecin généraliste
  • Sophie Silcret - Grieu, allergologue :

Nos modes de vie induisent les allergies. Il y a de nouveaux allergènes, comme par exemple le pollen d'ambroisie. Il était exclusivement dans le Sud de la France, et avec le réchauffement climatique on le voit désormais en région parisienne. On voit apparaître de nouveaux allergènes dans les aliments : les farines de pois par exemple, qui sont de plus en plus utilisées dans l'alimentation.

  • Jocelyne Just, Pneumo-Pédiatre- Allergologue, Professeur des Universités :

L'allergie est une maladie pédiatrique : les allergiques sont de plus en plus jeunes.

Toutes deux membres de l'Association Asthme et allergies 

  • Edouard Sève, vice Pt du Syndicat des allergologues

Les purificateurs d'air peuvent permettre de diminuer un peu les polluants domestiques, mais ça ne fera pas tout. Ça ne dispensera pas d'aérer la maison, d'utiliser le moins possible les polluants, les huiles essentielles... 

La chronique Alors voilà de Baptiste Beaulieu

Le temps de cuisiner maison avec Grégory Cohen
 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.