Faire de la cohérence cardiaque, prioriser, accepter de ne pas être performant tout de suite, couper le flux anxiogène... Quelques clés et conseils pour surmonter l'éventuelle angoisse. Mais aussi, une série suédoise LGBT+, une émission musicale à la télé, un moment philo réparateur, et une valse du virus.

La peur de reprendre le travail, les transports en commun ? On vous donne des clefs pour surmonter l'angoisse.
La peur de reprendre le travail, les transports en commun ? On vous donne des clefs pour surmonter l'angoisse. © Getty

Comment surmonter la peur du déconfinement ?

Quelques conseils pour surmonter l'angoisse du retour à la vie d'avant, ou pas. 

Extraits de ce qu'il s'est dit dans l'émission : 

L’anxiété est bonne chose, c’est un moteur, mais il faut garder le contrôle de la voiture, il ne faut pas lui laisser le volant, mais la laisser à arrière du véhicule.

► Intégrer la part d'incertitude et l'accepter.

► Se souvenir des épreuves que l’on a déjà surmontées, et de ce dont on a déjà été capable pour surmonter le confinement.

► Au travail, il va falloir accepter de ne pas être performant tout de suite. Il faudra se laisser le temps de réapprivoiser son poste, et de s'habituer aux nouvelles normes sanitaires.

► Les émotions sont hautement contagieuses. Les encadrants devront avoir un discours fédérateur, et optimiste… Pour cela, ils devront trouver la bonne tonalité : ni Cassandre, ni Oui-Oui, mais faire bloc pour se retrouver ensemble.

Ne pas vouloir rattraper les deux mois d'arrêt de l'économie en faisant plus pression sur les salariés.

Continuer à prendre soin de soi : veiller à son sommeil, faire du sport, bien s'alimenter, nourrir son cerveau de jolies choses : cuisiner, écouter de la musique, lire...

► Il faut restaurer nos capacités attentionnelles : bombardés d'informations anxiogènes depuis deux mois, il faut maintenant retrouver ses capacités pleines et entières pour comprendre le monde, l'autre et apprendre.
Pour cela : 

  • Couper le flux anxiogène
  • Prioriser : on ne pourra pas etre sur tous mes fronts
  • Faire une seule chose à la fois
  • Et se mettre à la cohérence cardiaque, une technique utilisée par les pilotes de chasse pour réguler le stress : confortablement assis, inspirez par le nez pendant cinq secondes avec une respiration abdominale et expirez par la bouche. Faites-le cinq minutes matin midi et soir, cela modifiera votre équilibre neurobiologique. 

"Ce serait bien que l'on s'habitue au port du masque pour les prochaines épidémies de gastro ou de grippe."

Avec : 

  • Aurélia Schneider, psychiatre
  • Evelyne Stawicki, psychologue du travail
  • Erwan Devèze, Dirigeant fondateur de Neuroperformance Consulting, auteur de nombreux ouvrages sur le cerveau chez Larousse

Pause Philo : avec Ruwen Ogien

Avec : Marianne Chaillan : "La métaphore de la guerre pour parler de la maladie est au service d'une conception doloriste. La théorie de la résilience et les ouvrages de développement personnel, aussi, qui soutiennent la capacité à construire une vie bonne, réussie, quelles que soient les horreurs qu’on a subies et même en prenant appui sur elles. 

Pour Ruwen Ogien, la souffrance est un fait brut qui n’a aucun sens.  

Non, à toute chose malheur n’est pas bon. Non, la souffrance ne délivre pas une connaissance plus profonde de la nature humaine ni de soi-même. Non, il n’est pas vrai que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Il n’y a que trop de choses capables de vous tuer, qui ne vous tuent pas et qui vous laissent beaucoup plus faibles. Ce n’est pas pessimiste ou triste. C’est libérateur ! 

Car Ruwen Ogien nous permet de ne pas ajouter de la souffrance à la souffrance."

LIRE | Confinement : Aucune utilité au malheur avec Ruwen Ogien

Le temps de regarder une série : Snö

Avec Xavier Leherpeur : Pourquoi regarder "Snö" sur Outplay ? Cette série suédoise de trois épisodes disponibles sur la plateforme Outplay, spécialisée dans la diffusion des films et des séries qui mettent en avant la communauté LGBT .

Le temps de regarder la tv : Artiste and co

Avec : Redwane Telha : Artiste and co sur France 2 qui fait la part belle aux artistes français. [...] Ninho. Et disons le franchement, ce n'est ni Oxmo Puccino, ni Soprano. Pas vraiment le genre de rappeur qui passe à la télé habituellement... Chapeau à France 2 de lancer une émission avec un artiste qui n'a pas toujours eu accès aux médias traditionnels. Et d'ailleurs, Ninho a une formule en début d'émission qui résume tout. Il dit que ça fait plaisir de passer à la télé sans que ce soit pour un incident grave dans une cité. Et il a raison : les gens comme lui regardent la télé mais souvent, la télé oublie de les regarder."

Les humoristes d'Inter

Avec : François Morel  :La Valsovirus

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.