Le confinement favorise-t-il l'arrêt ou, au contraire, la consommation de tabac ? Quid du vapotage, qui se massifie ? Nos experts répondent à toutes vos questions à l'occasion de l'opération Mois sans Tabac lancée par Santé Publique France.

L'arrêt du tabac
L'arrêt du tabac © Getty / Peter Dazeley

J’imagine qu’il est difficile d’arrêter de fumer par les temps qui courent. En cette période anxiogène, il peut paraître impossible à certains de briser les chaînes de cette soumission au Dieu Tabac, pendant le confinement, et plus généralement, quand on subit des contrariétés… Pas question de culpabiliser les fumeurs, car il s’agit d’un plaisir, d’une addiction, d’une assuétude aurait peut-être dit le regretté Alain Rey.

L’idée ce matin de vous donner les clés qui vous aideront à prendre la décision d’arrêter. Nous verrons quels sont les effets de la cigarette sur la santé, et surtout quels sont surtout les bienfaits immédiats et à long terme de son arrêt.

Comment préparer son sevrage tabagique ? Comment ne pas craquer ? Que penser de la vapoteuse et des traitements médicamenteux ? Que vaut l’hypnose pour se détacher du tabac ? Quel est le plan d’action à mettre en œuvre alors que débute le Mois sans tabac…

Avec :

  • Anne Borgne, médecin tabacologue, présidente du Réseau des établissements de santé pour la prévention des addictions
  • Gilles Dixsaut, membre de la fondation du souffle contre les maladies respiratoires, chef de département à l’Institut National du Cancer
  • Laurent Karila, psychiatre addictologue auprès de l'hôpital universitaire Paul Brousse, enseignant et chercheur à l'Université Paris Sud.
  • Viêt Nguyen Thanh, responsable de l’unité addictions à Santé Publique France

Sans oublier la chronique "Alors Voilà" Baptiste Beaulieu.

Appels et témoignages au 01 24 7000, sur notre page Facebook ou à l'adresse grandbienvousfasse@radiofrance.com

Programmation musicale
L'équipe