Comment surmonter la fracture numérique lorsqu'on est coincé à la maison par le confinement avec une connexion internet de mauvaise qualité ? Mais aussi au programme : une série télé pleine d'humour sur le Parlement européen, un classique, "La Folie des grandeurs", à la télévision dimanche, et une séance philo.

La fracture numéique
La fracture numéique © Getty / Luis Alvarez

Quid de la fracture numérique ?

Si vous rencontrez des difficultés, le numéro pour vous faire aider : 01 70 77 23 72 

Avec : 

Le temps de réfléchir : Penser le confinement avec Game of thrones

Avec : Marianne Chaillan, professeure de philo auteure de Game of Thrones, une fin sombre et pleine de terreur Ed. Equateurs  

LIRE | Penser le confinement avec "Game of Thrones"

Conseil série : "Parlement"

Avec : Xavier Leherpeur : 

Une sitcom gouleyante sur les coulisses du parlement européen ! L'écriture se ciselle au fur et à mesure. Les personnages se peaufinent. Le but est de faire rire, et c'est réussi."

"La série est signée Noé Debré, un jeune auteur ayant travaillé, entre autres, avec Jacques Audiard et Yvan Attal : pas mal comme CV ! Une série de dix épisodes pleine d'humour féroce et de mauvaise foi sur les coulisses du Parlement européen. 

C'est l'histoire de Samy tout jeune assistant parlementaire qui débarque à Bruxelles pour débuter la carrière de sa vie, plein d'illusions et de candeur. Il se voit déjà au cœur des plus grands débats démocratiques, petit maillon modeste de la grande machine d'une Europe unie et solidaire. Mais il doit vite déchanter ! 

D'abord parce que le député français pour lequel il travaille, formidable Philippe Duquesne, s'avère être un champion toutes catégories de l'incompétence et de la paresse. Toute ressemblance avec des personnages existants.... Vous connaissez la formule ! C'est un homme capable de prendre toute une matinée pour remplir le réservoir de la machine à café :  il faut le faire ! Et Samy devient vite une cible facile pour les lobbyistes de tout crin qui ne font qu'une bouchée de notre jeune candidat.

C'est une satire politique, genre fort prisée par les Anglais et les Américains, mais dans lequel les Français s'aventurent rarement. Dommage. Un mélange ici entre Franz Kafka et Alfred Jarry. La paranoïa inquiète du premier étant revisitée par le surréalisme cocasse du second. Si le premier épisode fait craindre une pochade, il n'en est rien. 

L'écriture s'est ciselée au fur et à mesure. Et l'humour gagne vite en acidité. Les personnages perdent en caricature et se peaufinent en nuances, même si le but ici est de faire rire. But atteint grâce, entre autres, à des dialogues pleins de non-sens et à l'interprétation de Xavier Lacaille dans le rôle de Samy, un comédien, mais également scénariste, formidable dans la peau de ce croisement entre Harry Potter pour les lunettes rondes et la mèche rebelle et de Gaston Lagaffe pour sa capacité à accumuler les bévues avec un air délicieusement ahuri."

Le temps de regarder la tv : "La Folie des grandeurs"

Avec : Redwane Telha : "Beaucoup de classiques depuis le début du confinement parce que les personnes qui fabriquent la télé sont confinés. Et ces films de Louis de Funès font du bien. Ma préférence, c'est ce film avec cette séance culte entre Yves Montand qui brasse les pièces d'or et que Louis de Funès sait à l'oreille qu'il en manque une. 

Ce qui fait, selon moi, qu'un film devienne culte ou non, c'est sa diffusion,sa rediffusion, sa multi-rediffusion même, à la télé. J'ai vu La folie des grandeurs des dizaines de fois et c'est le cas de la plupart des Français. Nous l'avons tous vu ensemble devant la télévision, à une époque où il n'y avait que cela à regarder et où il n'y avait pas 27 chaînes où il n'y avait pas YouTube, Netflix etc. 

Alors, je me suis demandé quelles seront les séquences cultes de demain ? 

L'audience est aujourd'hui éclatée entre mille et un programme. Et à force de ne plus regarder les mêmes choses, nous risquons de ne plus avoir de souvenirs en commun, plus de séquences mémorables. Alors, je vous en supplie, montrez La folie des grandeurs dans vos enfants juste pour faire perdurer le culte !"

Les humoristes de France inter : 

Avec : François Morel : Coronavirus : Ecouter le personnel soignant ? Il faut surtout l'entendre !

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.