Quelques escapades pour un week-end à Londres, Rome, Helsinki, Lisbonne ou encore Charleroi. En bus, en train ou en avion et pour toutes les bourses…Nos adresses insolites ou plus connues pour passer de bons moments en Europe.

A Rome, dans le Trastevere
A Rome, dans le Trastevere © Getty / Preappy

Dans deux semaines, vous voterez peut-être aux élections européennes. Dans les médias, dans le discours politique, il est beaucoup question d’économie, d’immigration, de règlements divers et variés, du Bruxelles bureaucratique et législateur, d’euros, et de Brexit…

Et ce matin, nous mettons un peu de chair dans cette Europe souvent abstraite

Nous vous proposons quelques escapades pour un week-end à Londres, Rome, Helsinki, Lisbonne ou encore Charleroi. En bus, en train ou en avion et pour toutes les bourses… Nos experts vous font partager leurs lieux préférés, insolites, secrets, même dans une grande ville qui sature comme Barcelone. Comme la capitale de la Catalogne, certaines destinations touristiques européennes étouffent sous la masse des touristes…

Nous verrons ce qu’il faut penser des mesures restrictives pour limiter le nombre de touristes à Venise ou sur l’île grecque de Santorin. Et vous quelle escapade européenne, quel lieux secrets avez-vous envie de partager ? 01 45 24 7000, sans oublier l’appli France Inter et la page Facebook de GBVF. 

Dîtes-nous également s’il faut limiter l’accès à certains hauts lieux touristiques en Europe.

avec :

  • Gavin’s Clemente Ruiz, journaliste au Guide du routard
  • Sandrine Mercier, journaliste, créatrice de A/R magazine
  • Sophie Jovillard, journaliste à Echappées belles sur France 5
  • Petit téléphone : Eudes Girard, professeur de géographie, auteur Du voyage rêvé au tourisme de masse ed. CNRS 
  • Guillemette Odicino
  • Chronique L’éternel retour Eric Libiot (Partenariat L’Express) 

Les adresses et conseils de nos invités 

Sophie Jovillard :

Lisbonne 

Les incontournables : l’Alfama ( le cœur battant de la capitale ), les Docks au bord du Tage sous le Pont du 25 avril, les pasteis de Nata (le classique celui d’un salon de thé Antiga Confeiteria de Belem), la Tour de Belem (porte symbolique d’entrée dans la ville), le Monastère des Hiéronymites ....

Pourquoi ? 

  • C'est une ville unique en son genre qui se donne des petits airs de San Francisco avec son pont du 25 avril qui enjambe le Tage et de Rio avec son Corcovado 
  • C’est une destination « tendance » depuis 10 ans, idéale pour un court séjour ...
  • La saudade, chère au cœur des lisboètes amoureux de fado, leur donne un caractère particulier : 

Nous sommes heureux à Lisbonne car nous savons ce que cela veut dire d’être malheureux ...

  • Parmi les capitales les moins chères d’Europe / une ville qui attire les retraités français ...

Un conseil : 

  • monlisbonne.com : un site pour visiter Lisbonne sur mesure avec des lisboètes francophone 

Un lieu coup de cœur :

  • La conserveira de Lisboa : depuis 1930 quartier Barrio Alto : spécialisée dans la conserves de poissons 🐠 ( boites vintage et histoire de famille) 
  • L’art populaire et l’histoire est sous nos pieds : la calçada portugaise : les pavés de Lisbonne racontent à leur manière l’histoire de la ville (exemple de fresque à l’Afmama d’Amalia Rodrigues, la reine du Fado etc...)
  • Les azuléjos : que racontent ces carreaux en céramique ?

Ou manger / dormir?

  • Mercado de Ribeira ( le plus grand marché couvert de Lisbonne ) : Mon coup de cœur chez Miguel Castro o Silva ( chef natif de porto qui a « révolutionné » la cuisine portugaise ) 
  • Pour dormir : un moulin au bord du Tage à 10 minutes en bateau de Lisbonne avec vue imprenable sur la ville

Helsinki 

Pourquoi ? 

  • La Finlande régulièrement pays le plus heureux au monde / c'est un modèle européen en matière d’éducation, de système social et politique avec la magie du grand nord et comme point de départ pour la Laponie / Charme des pays nordique ....
  • Et parce qu’on parle toujours d’Oslo et de Stockholm et moins d’Helsinki (qui n’est pas scandinave mais capitales «  voisines ») 
  • Une ville embrassée par la mer : charme de l’archipel etc ...

Un coup de cœur : 

  • La ville d’Alvar Alto (Helsinki son terrain d’expérimentation) ... un parcours Alvar Alto !

Un lieu :

  • L.’église Tempeeliaukio : une eglise creusée dans la roche !! Incroyable architecture

Manger :

  • À Helsinki, visiter le vieux marché couvert : pour tenter l’expérience de manger son pain noir 😉 et bien plus encore ... + tenter l’aventure Laponie en prolongeant votre séjour...

Dublin 

Pourquoi : 

  • Un village/ Capitale 
  • En tête des préoccupations à l’heure du Brexit : la situation de l’Irlande 
  • Une ville joyeuse et souvent festive 
  • Une escale même le temps d’un week end à 1 heure de Paris .
  • Tout peut se visiter à pieds ou presque (centre ville à taille humaine) 
  • Réputée comme étant une des villes les plus accueillantes d’Europe 

Coup de cœur : 

  • Balade en Kayak en pleine ville sur le fleuve Liffey : une expérience unique 
  • Boire une bière dans une église 😉.  The Church : Eglise Sainte Mary (fermée depuis 1964, bar depuis 1997 )

Ou Dormir : 

  • Rock Farm Slane ( à 1h de Dublin ) pour  expérimenter le glabimg : camping glamour !! 

Sandrine Mercier

1 – Un week-end sans ma voiture avec un tour de Suisse en train. 

Combiner montagne/train/ rando/ville en 4 jours

La Suisse c'est la patrie des trains.

Prendre le train entre Paris et Geneve et changer pour Zermatt. 

De là emprunter le train panoramique le Gonergratt pour arriver à 3000 m et faire face au mythique Cervin en forme de pyramide qui aurait inspiré le fameux Toblerone.

Vue incroyable sur 29 pics à plus de 4000 m. On peut redescendre à pied à Zermatt.

JOUR 2 On se détend dans le train Glacier express entre Zermatt et Coire. Des vitres partout pour les plus beaux paysages alpins pour descendre 

dans la plus vieille ville de Suisse.

JOUR 3 Coire ZURICh ou Coire Bâle 

Réouverture du pavillon Lecorbusier à Zurich 

Expo Picasso à la fondation Beyeler à Bâle

Swiss Travel Pass 4 jours valable sur tous les trains, bus, bateau et 500 musée pour 230 euros 

2 - CHARLEROI , belgique

Pas une belle ville, une ville qui a de la gueule (elle a été élue la ville la plus moche du monde!)

Ce serait une grave erreur de l'éviter car le paysage est bluffant, et les habitants les Carolos sont les plus sympas du monde. 

Une des villes les plus riches du monde au 19me avec les mines et les hauts fourneaux mais depuis les années 70, ils ont tous fermé c'est la déroute. Aujourd'hui Charleroi attire les curieux pour des balades Urbex, dans des friches industrielles, pour le parcours street art le long de la Sambre, pour marcher sur les terrils ou faire la fête à la Manufacture Urbaine, ancienne fabrique de papiers peints où l'on brasse la bière, fait du pain, et la fête. On aime tous ces lieux alternatifs.

Sont nés à Charleroi, les Schroumpfs, Magritte, Lucky luke.

3 - CARNET de Campagne autour de BARCELONE

Il y a un arrière pays, terre de Llieda à 2H des Ramblas.

Penelles, un village avec plus de 50 fresques d'artistes sur les murs, les hangars agricoles et en mai viennent peindre en direct les artistes. On peut voir une chouette bleu qui ouvre ses ailes, un renard géant en mosaïque...

Plus loin , prendre le Train des Lacs on se croirait au far west dans l'ouest américain à traverser des canyons. 

A l'arrivée à Salas de Pallars, on découvre le village avec un collectionneur qui a ouvert des boutiques d'antan (coiffeur, épicier, bar, pharmacie...) 

Dans le massif de Montsec, allez au Parc Astronomic de Monsec , un des meilleurs endroits du monde pour regarder le ciel, pas un nuage pendant 300 jours. 

Gavin's Clemente Ruiz

Pour Londres

  • Pour une épicerie hors du temps et des prix tout aussi inclassables (et un sandwich au pastrami exquis) : Paul Rothe & Delicatessen
  • Pour une balade hors du temps : le musée Freud à Hamstead. On peut même revoir son divan. Esprit cabinet de curiosités
  • Un musée caché en plein cœur de la ville : Leighton House Muséum. L'occasion de découvrir le peintre victorien Sir Frederic Leighton fou de mythologie romaine et grecque. Sa maison est couverte de céramiques orientales, de tapis, de tentures, un vrai rêve ! Un voyage en Orient !
  • Pour manger pas cher à l'est : Old Spitalfield Market. Grec, italien, chinois, birman et même anglais !!! Extra, grandes tablées, bonne ambiance.
  • Pour dormir... dans une ancienne prison ! Clink78, c'est une auberge de jeunesse à partir de 20 £ la nuit. Ouverte à tout le monde. C'était autrefois un tribunal. Les cellules où étaient emprisonnés les futurs jugés ont accueilli Charles Dickens ou les Clash. Faut pas être claustrophobe, mais c'est génial !

Pour Lisbonne

  • Les meilleurs pastels de la ville : Manteigaria (mieux que celles de Belem !!)
  • Pour un fado authentique loin des attrapes touristes de l'Alfama : Tasco do Chico (suis passé devant 10 fois avant de comprendre que c'était cette petite échoppe avec 10 tables à peine)
  • Pour un bar complètement fou : Park au dessus... d'un parking. Vue splendide sur le Tage.
  • Pour les meilleures glaces (autant avoir l'adresse tant c'est caché) Nanarella
  • Pour casser la tirelire et dormir dans le lit de Graham Greene ou John Le Carré : York House
  • Le dernier des grands musées, le MAAT, installé dans une ancienne usine électrique au bord du Tage à Belem avec un toit en céramique blanc en forme de vague. Hallucinant ! 

Pour Rome

  • La meilleure épicerie (salumeria) sûrement Volpetti dans le Testaccio. Jambon fromages surtout d'Ombrie.
  • Le meilleur caviste de la ville : Enoteca Buccone près de la plazza di Spagna. Alors on peut goûter et prendre un plat pour 8-15 €
  • Rome, c'est le café. Et la meilleure adresse pour boire LE café romain, c'est sur la piazza sant'Eustachio. On fait la queue, on prend son ticket et on le siffle d'un trait au comptoir. Ouvert depuis 1938 !! On peut même en ramener.
  • Rome, ce n'est pas que le Pape. C'est aussi l'art contemporain au MAXXI, qui porte bien son nom. Dans le quartier de Flaminio. Réalisé par la "starchitecte" anglo-rakienne Zaha Hadid. On y trouve de somptueux escaliers noirs dans un décor tout blanc et les collections sont extra ! 

Pour Barcelone

Lundi, dans notre émission santé, on se demande quels sont les freins psychologiques qui nous empêchent de perdre du poids. Question / témoignage sur la page Facebook

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.