Est-ce vraiment la seule nécessité lorsque l'on vit une mauvaise passe et que l'on souhaite se requinquer ? N'y a-t-il donc pas d'autres alternatives qui se présentent pour se motiver de nouveau ? Essayons de mieux comprendre dans quel cas il est possible de se dispenser d’antidépresseurs ?

Antidépresseurs en forme de smileys souriants
Antidépresseurs en forme de smileys souriants © Getty / David Malan

1 personne sur 10 a connu un épisode dépressif au cours de 12 derniers mois… Au cours des années 2010, les cas de dépressions ont sensiblement augmenté. Comme la prescription de traitements antidépresseurs.

Nous verrons dans quel cas il est peut-être possible de s’en passer ?

  • Comment fonctionne cette catégorie de médicaments ?
  • Quels sont les risques en cas d’arrêt prématuré sans avis médical ?
  • Quelles sont les thérapies complémentaires les plus efficaces, en appui des traitements antidépresseurs ?
  • Quels sont les liens entre alimentation  et épisodes dépressifs ?
  • Quid de l’activité physique, du sport, ou encore de la phytothérapie pour surmonter une dépression.

Pour nous éclairer ce matin le médecin-chercheur Guillaume Fond et le professeur en pharmacie François Chast.

Toutes vos questions sur les antidépresseurs et les solutions alternatives au 01 45 24 7000, sur la page Facebook de GBVF, sur l’appli et le site de France Inter.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.