Ces petites phrases assassines enrobées de miel.Ces perfidies ordinaires qui se cachent derrière le masque de la bienveillance… Ces petites phrases malveillantes dites sur un ton sucré et qui l’air de rien vous clouent sur place.

Ces petites phrases assassines ...
Ces petites phrases assassines ... © Getty / harpazo_hope

Se méfier des phrases qui commencent par « pour être tout à fait honnête avec toi », « c’est pas pour dire, mais, » ou celle qui se termine par « j’dis ça, j’dis rien ». Pourquoi usons-nous de phrases perfides sous un air de Bisounours ? Comment réagir sans passer pour un susceptible ? Comment dire des choses franches sans humilier ? Nous verrons que la communication peut-être très utile…

avec

N’hésitez pas à nous faire partager ces petites phrases assassines enrobées de sucre que vous avez déjà entendu, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de Grand bien vous fasse que vous êtes de plus en plus nombreux à fréquenter…

Lundi, dans notre émission santé, nous attendons toutes vos questions sur les troubles de l’érection et sur la sexualité masculine…

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.