Pensez-vous que nous vivons sous la tyrannie du bonheur obligatoire, qui peut faire des dégâts chez ceux qui ne parviennent pas à l’atteindre ?

Vivons-nous sous la tyrannie du bonheur ?
Vivons-nous sous la tyrannie du bonheur ? © Getty / Tara Moore

Happycratie, comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies, de la sociologue Eva Illouz et du docteur en psychologie Edgar Cabanas (éditions Premier Parallèle, août 2018).

En couverture, le ton est donné : des soldats du bonheur en col Mao, souriant et marchant au pas…

Pour les deux auteurs, le bras armé de la promotion planétaire du bonheur, c’est la psychologie positive. Une discipline qui serait une pseudo-science, un charlatanisme au service des pouvoirs économiques et politiques… 

La psychologie positive encouragerait un bonheur individualiste qui repose désormais sur nos fragiles épaules… Un bonheur déconnecté de facteurs extérieures, comme le hasard, le niveau de vie, les origines sociales ou les politiques publiques…

Sans compter que cette quête obsessionnelle du bonheur pourrait nous rendre malheureux, insatisfait, voire anxieux de ne pas être suffisamment heureux. La boucle est bouclée.

Vivons-nous vraiment sous la tyrannie du bonheur ?

C'est en tout cas e qu'affirment les auteurs de cet essai polémique et documenté…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Sentez-vous cette pression : être heureux, ou le paraître tout au long de la journée… ?

Avec

  • Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
  • Alexandre Jost, fondateur de La fabrique Spinoza, un évènement/formation pour une "Université du Bonheur Au Travail" 
  • Laurence Devillairs, philosophe, auteur du livre Un bonheur sans mesure (éditions Albin Michel)
  • La chronique "Choses Vues" de Christophe André

Demain, nous recevons l’anthropologue américain, David Graeber, figure du mouvement Occupy Wall Street, et qui a inventé le concept de bullshitt jobs, littéralement un « job à la con »…

Ces boulots vides de sens qui nous épuisent physiquement et psychiquement.

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.