Qu'est-ce qu'un trouble obsessionnel compulsif ? Quelle est la frontière entre le normal et le pathologique ? Quels sont les symptômes ? Quel est le diagnostic ?Comment se soignent-ils ? Retour sur un trouble psychologique parfois mal compris.

Comment vivre avec les toc ?
Comment vivre avec les toc ? © Getty / Justin Pumfrey

Coup de projecteur sur un trouble psychologique parfois mal compris et caricaturé, les troubles obsessionnels compulsifs, plus connu sous l’acronyme de TOC. 

Ne pas pouvoir s’empêcher de vérifier, de compter, de nettoyer, de mettre en place des rituels précis et immuables,  voici quelques manifestations les plus connues…

Mais vous verrez qu’il en existe bien d’autres, plus difficiles à déceler pour l’entourage…

Nous verrons ce matin ce qui caractérise un troubles obsessionnel compulsif

  • Quelle est la frontière entre le normal et le pathologique ?
  • Quels sont les symptômes ?
  • Quel est le diagnostic ?
  • Comment se soignent-ils ?
  • Quel est l’impact dans la vie quotidienne, sociale, professionnelle, personnelle ?

Coup de projecteur sur cette maladie de l’hyper contrôle.

Nous attendons toutes vos questions et témoignages au 01 45 24 7000, sur l’application France Inter, et sur la page Facebook de GBVF.

avec : 

  • Pr Antoine Pelissolo, Psychiatre, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier (PU-PH Université Paris-Est Créteil), Chef du service de psychiatrie CHU Henri Mondor, co auteur avec Margot Morgiève de TOC: la maladie de l'hyper contrôle (ed.Le cavalier bleu)
  • Pr Alain Sauteraud, Médecin, psychiatre, auteur de Je ne peux m'arrêter de laver, vérifier, compter : mieux vivre avec un TOC (ed. Odile Jacob)

Chronique Thierry Lhermitte pour la FRM

Baptiste Beaulieu médecin généraliste romancier

l'Aftoc, (association française des personnes souffrant de troubles obsessionnels et compulsifs)  

Demain, nous recevrons le grand historien Georges Vigarello qui publie une belle Histoire de la Fatigue.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.