On enfourche son biclou et on pédale aujourd’hui ! De plus en plus de vélo en ville, c’est bon pour la planète, bon pour soi aussi, surtout avec les bons jours qui reviennent.

Comment le vélo modifie nos villes et nos vies ?
Comment le vélo modifie nos villes et nos vies ? © Getty / Charday Penn

Mais on entend déjà râler ici ou là les piétons dire que les cyclistes se croient tout permis, les automobilistes mécontents de ces vélos qui font n’importe quoi et les cyclistes s’agacer de ses voitures qui roulent sur leurs pistes. On croirait une même famille qui s’engueule. 

Trois frères, trois sœurs, piéton,cycliste,automobilistes qui ont encore du mal à trouver un terrain d’entente quand ils se retrouvent au repas de famille. 

Mais ce n’est pas une fatalité : la vélorution est en marche, la pandémie lui a donné un essor considérable. Alors on se demande comment passer de chacun sa route à des routes pour tous.

Pédaler et freiner, marcher et rêver, conduire et sourire. Il y a de la place pour tout le monde

La petite Reine est dans Grand bien vous fasse, le mode d’emploi de la vie quotidienne.

Avec :

  • Olivier Razemon, journaliste free lance, qui collabore notamment au « Monde  ». Il est aussi animateur de conférences et auteur de nombreuses publications portant sur les transports et l'organisation de la ville. Lauréat du prix de la presse professionnelle en 2006. Il est également auteur du blog L'interconnexion n'est plus assurée. Il vient de publier Les Parisiens - Une obsession française (éditions Rue de l'échiquier, février 2021).
  • Laurent Belando,  est directeur artistique indépendant et photographe. Il a publié Vélos urbains - De la roue libre au fixie (éditions Tana, juin 2020).
  • Annie-Claude Thiolat, présidente de l’association « Place au vélo » à Nantes, vice-présidente de la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette) et porte-parole régionale Collectif Vélo Pays de la Loire créé en janvier 2021. 
  • Béatrice Agamennone, Adjointe au Maire de Metz en charge de la mobilité et transports.
  • Louise Geday-Volait, membre d’un collectif de vélos à Saint-Ouen
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.