Quitter une grande ville pour une plus petite, pour un village. Paris, par exemple, perd environ 12 000 habitants chaque année, au profit de la banlieue ou de la province. Selon l’Insee, près de 60 000 habitants ont quitté la capitale entre 2011 et 2016 Comment expliquer ce type d'exode ?

Quitter la ville pour la campagne.
Quitter la ville pour la campagne. © Getty / Westend61

Une émission en collaboration avec les Assises de la citoyenneté de Ouest France, une question : Pourquoi donc quitter la capitale ou une grande métropole pour une petite ville ou un village ?

Qu’est-ce qui pousse à quitter une grande ville ? Quelles sont les pathologies urbaines qui poussent les citadins à fuir leur territoire ? Pourquoi s’installer dans une petite ville ou un village ? Quel est l’archétype du village français que de nombreux citadins recherchent ?

Des endroits vivants, dynamiques, chaleureux, solidaires où il fait bon vivre. Mais existent également des petites villes et des villages, pas forcément accueillants et qui se meurent à petit feu… Quitter la grande ville oui, mais attention : le principe de réalité peut se fracasser sur le fantasme d’un exode idéalisé…

Et vous, avez-vous quitté une grande ville pour une plus petite, pour un village ? Pour quelles raisons ? Était-ce une renaissance ou une désillusion ? Pourquoi aimez-vous vivre loin des grandes villes ? Dans quel village ou petite ville rêvez-vous de vivre ? 

Extraits de l'émission

ALI REBEIHI : Qu'est-ce qu'une ville ? 

Brice Gruet : "Les géographes ne sont pas vraiment d'accord entre eux pour donner une définition. La définition donnée par l'INSEE part de 2000 habitants, avec un habitat continu : 200 mètres maximum entre les bâtiments ; l'influence de la ville et le mode de vie que les gens y adoptent jouent aussi ; le type de bâti, la morphologie, les types de constructions rentrent en compte et donnent une atmosphère urbaine particulière".

Thierry Paquot : "Une ville, c'est lié à une certaine forme d'urbanité, de vivre ensemble. Quelque chose de l'ordre du prestige : la Ville a très longtemps été liée au pouvoir, c'est là où il se montre et s'exerce à plusieurs échelles. Mais paradoxalement, la définition de "ville" vient d'un mot latin qui renvoie à la propriété rurale : 

Il y a un mélange des deux genres. Surtout, la ville elle existe grâce au rapport ville/campagne qui permet de définir les deux cadres de vie respectifs 

C'est un projet social et politique qui combine trois qualités : 

  • Urbanité
  • Diversité
  • Altérité

ALI REBEIHI : C'est quoi les caractéristiques d'un village ? 

Thierry Paquot : "C'est d'abord la présence de la nature. Et les néoruraux ont d'ailleurs tendance à confondre nature et campagne, ce qui pose des problèmes dans leur lecture de l'environnement. La campagne a tendance à être trop humanisée car, en France, on est dans un environnement profondément humanisé (urbanisé) au départ. Le problème, c'est que les urbains purs, quand ils arrivent à la campagne, pour eux c'est formidable, ils y voient en premier lieu la nature. Mais non, ce qu'ils veulent en réalité, ce sont des champs cultivés, des haies taillées, etc. 

La définition est aujourd'hui biaisée car il y a vraiment un choc des cultures qui est assez important. Après, il y a le désir d'accéder aussi à des maisons plus grandes souvent avec des jardins. On cherche aussi à être au contact de cette nature présentant sa propre maison et, après, c'est aussi un certain type de sociabilité. Par exemple, dans le cadre des campagnes viticoles : ce sont des campagnes très actives, avec des gens assez cultivés qui ont des revenus relativement importants. Si vous prenez la partie haute de la Bourgogne, là vous êtes plus enclins à dépendre directement l'activité parisienne". 

Brice Gruet : "La définition date d'un vieux rapport historique ville/campagne qui existe depuis toujours, notamment chez les Romains, durant l'époque antique. Ils étaient très fiers d'avoir leur capitale : Rome était rutilante, bruissant d'activités, etc. Mais tellement bruissante que ça en devenait assommant. Les Romains en avait ras le bol et s'enfuyaient pour rejoindre la vie de la campagne. On a pas mal de poèmes qui mettent en valeur ce lien permanent. Ce va et vient permanent entre villes et campagnes". 

01 45 24 7000 sans oublier l’appli France Inter et la page Facebook de GBVF.

Avec 

  • Brice Gruet, géographe, auteur de 100 villages à couper le souffle (ed.Larousse)
  • Thierry Paquot, philosophe de l’urbain, auteur de Désastres urbains (ed. La découverte) et à paraître Mesures et démesures des villes (ed.CNRS)
  • Tel : François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef de Ouest France, pour les Assises de la citoyenneté – Vivre ensemble

Guillemette Odicino – l’esprit d’escalier

► Lundi, nous vous dirons comment dorloter votre cerveau pour éviter certaines pathologies comme un AVC ou la maladie d’Alzheimer. Toutes vos questions et témoignages au 01 45 24 7000 et dès maintenant sur l’appli France Inter et la page Facebook de GBVF.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.