Coup de projecteur ce matin sur la sophrologie, que l’on confond souvent avec la méditation. Fondée en 1960 par un neuro-psychiatre, inspirée de l’hypnose et de certaines disciplines orientales, la sophrologie est une pratique psycho-corporelle qui s’appuie notamment sur la détente physique.

La sophrologie
La sophrologie © Getty

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle, qui met en avant le corps. Il existe différentes méthodes de relaxation, dynamique, ou statique, avec des positions assises. Ces différentes techniques peuvent être associées à de l'évocation positive ou à des exercices de respiration. 

Il s'agit de favoriser une meilleure unité entre les émotions, les pensées et les comportements. Richard Esposito

Selon Richard Esposito, encore une fois, au cœur de la sophrologie, il y a une démarche existentielle et pas simplement corporelle. Nous verrons d'ailleurs avec nos invités ce qu’est et ce que n’est pas la sophrologie. 

Car, par exemple, dans le cas de la psychologie, le psychologue écoute et entend ce que dit le patient, de la même manière que le sophrologue, mais celui-ci va se focaliser sur ce qui fonctionne, dit Richard Esposito. De cette manière, la sophrologie va choisir de renforcer les ressources de la personne et lui permettre de conscientiser ces ressources. 

Quels sont ses grands principes de cette sophrologie ? Quel est son fonctionnement ? Existe-t-il une validation scientifique ? Quels sont ses domaines d’application dans le domaine médical et paramédical ? Pourquoi la sophrologie est-elle utilisée dans certains services hospitaliers ? 

Comment trouver un bon sophrologue solidement formé et surtout éviter les charlatans qui s’improvisent sophrologues ?

avec

  • Richard Esposito, sophrologue, professeur de philosophie, directeur du Centre de formation des sophrologues professionnels, président du groupe d’épistémologie de la sophrologie (GES), La sophrologie ed. Que sais-je
  • Guillaume Dolpierre, ambulancier et sophrologue
  • Thomas C. Durand, docteur en biologie végétale, Quand est-ce qu’on biaise ? ed. HumenSciences, blog La Tronche en biais
  • Tel : Patrick Giniès médecin anesthésiste au CHU de Montpellier

Chronique Thierry Lhermitte 

Chronique Alors voilà Baptiste Beaulieu

Partenariat Santé Magazine, Aline Perraudin

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.