Quelle est la promesse de bonheur vendue par le géant suédois ? Quels sont les critiques que l’on peut adresser à ce mode de vie a priori ouvert et chaleureux, et qui serait, selon l’un de nos invités, totalitaire ?

La vie Ikea. Ici dans un magasin de l'enseigne à Guangdong en Chine en 2017.
La vie Ikea. Ici dans un magasin de l'enseigne à Guangdong en Chine en 2017. © Getty / VCG / Contributeur

On s’intéresse au mode de vie proposée par la célèbre grande firme suédoise d’ameublement au nom d’objets imprononçables. La vie Ikéa c’est notre thème ce matin. Quel style de vie nous propose le numéro 1 mondial du secteur, qui se considère comme bien plus qu’un marchand de meuble pour reprendre son slogan ? Quels sont les techniques qui nous manipulent et nous poussent à acheter, dès que l’on pénètre  dans magasin Ikéa ? Et une question cruciale, à quoi servent les bitoniaux qui nous restent entre les mains dès quand on a fini de monter une bibliothèque ?

Pour en parler, Ali Rebeihi reçoit :

  • Samuel Doux, scénariste, réalisateur, documentariste, metteur en scène, et romancier, Désir d’Ikea ed.Robert Laffont
  • Guillaume Lamarre, La voie du créatif ed.Pyramyd, qui publie dans quelques semaines, L’art du story telling.

Le reportage d'Antoine Ly

Aujourd’hui de plus en plus de Français adoptent le style scandinave concernant leur intérieur (Ikéa y a évidemment contribué grandement). Pour percer les mystères du charme de la décoration à la mode scandinave, je suis allé à la rencontre de Pernille Picherit. C’est une créatrice danoise. Je l‘ai retrouvée à Paris, où elle m’a fait visiter un appartement dont elle s’est occupé de la décoration. Si vous voulez découvrir la décoration scandinave, n’hésitez pas à visiter le site de cette créatrice danoise. 

Partenariat Le 1 Eric Fottorino

Demain avec Philosophie Magazine, on se demandera s’il est possible de désirer sans dominer. Nous reviendrons sur le séisme de l’affaire Weinstein et ses répliques sans précédents.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.