En cette fin d’année anxiogène, "gilets jaunes", terrorisme, avez-vous la force d’être optimiste ?

Et si on essayait d'être optimiste, pour changer ?
Et si on essayait d'être optimiste, pour changer ? © Getty / Luciano Lozano

En tout début de saison, nous vous proposions une émission consacrée à l’optimisme…

Et en cette fin d’année particulièrement morose et anxiogène, petite piqûre de rappel avant les fêtes, en compagnie d’un géant de 2 mètres 07, qui aime l’imaginaire, le quotidien, les concepts, le ciel, la scène et surtout les tartes au fraise… Un humoriste illusionniste à la joie de vivre communicative, Eric Antoine

Son optimisme chevillé au cœur, notre invité l’a croisé dans des ouvrages de philosophie, chez des amis, chez sa mère, chez des inconnus, des enfants, des professeurs… Des liens durables ou fugaces qui ont façonné son regard enthousiaste sur le monde… Quelques jours avant les fêtes, je vous propose donc de cultiver la magie de l’optimisme

Parvenez-vous à rester optimiste au moment où notre pays connaît l’une des plus graves crises morales, politiques, sociales de son histoire récente ?

Ou au contraire, cultivez-vous un pessimisme de bon aloi ?

Avec :

  • Eric Antoine qui nous fait partager sa magie de l’optimisme : comédien, auteur et illustionniste français, il a écrit Magic Optimystic (aux éditions Robert Laffont)
  • Rebecca Shankland, psychologue et chercheuse en psychologie positive, elle est l'auteur du livre La Psychologie positive (aux éditions Dunod)

+ en partenariat avec le journal Le 1 d'Eric Fottorino

Demain, avec L’Obs, je vous propose de partager vos plus belles histoires d’amour… Nous verrons notamment s’il existe vraiment des  hasards en amour…

01 45 24 7000, sans oublier la page Facebook de GBVF

Les invités
Programmation musicale
  • STEVIE WONDER
    STEVIE WONDERI WISHLabel : MOTOWN1976
  • STEVIE WONDER
    STEVIE WONDERI WISHLabel : MOTOWN1976
  • VANESSA PARADISCes mots simples (live au 104)2018
  • VANESSA PARADISCes mots simples (live au 104)2018
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.