Quelques clés pour développer l’esprit critique chez les enfants, mais aussi chez les adultes.

Quelques pistes pour susciter l'esprit critique
Quelques pistes pour susciter l'esprit critique © Getty / Thomas Tolstrup

Non pas critiquer à tout bout de champ et cultiver une forme de négativité, un art du doute permanent.

Mais démêler le vrai du faux en usant de ses capacités de raisonnement, ses capacités d’analyse.

Développer son esprit critique face à la désinformation, aux fausses nouvelles, aux manipulations idéologiques et publicitaires.

Mais comment exercer sereinement son esprit critique au temps d’Internet et des réseaux sociaux ?

Quelles sont les bases fondamentales pour cultiver cet esprit ?

Comment éviter que les raisonnements butent sur des biais cognitifs ?

Comment construire une réflexion solide tout en ayant bien conscience que notre cerveau peut nous tromper ? 

Nos intuitions et nos émotions sont-elles d’ailleurs forcément les ennemis de l’esprit critique ?

Et puis nous verrons s’il faut l’enseigner à l’école ?

Nous avons invité deux grands experts : la chercheuse en sciences cognitive Elena Pasquinelli et le professeur en psychologie du développement Olivier Houdé.

Avec nous également, la journaliste Héloïse Lhérété, rédactrice en chef au mensuel Sciences Humaines.

N’hésitez pas intervenir au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de GBVF.

Les invités

  • Héloïse Lhérété, rédactrice en chef du magazine, Sciences Humaines;
  • Olivier Houdé, professeur à la Sorbonne et directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS, auteur de L’intelligence humaine n’est pas un algorithme (ed. Odile Jacob);
  • Elena Pasquinelli, philosophe, associée de l’institut Jean Nicod, membre de La Main à la Pâte, membre du Conseil scientifique de l'Éducation nationale, auteure de L’esprit scientifique, esprit critique (ed.Le Pommier), et Comment Utiliser les écrans en famille (ed. Odile Jacob).

Chronique 

La petite ordonnance philo de Thibaut de Saint Maurice

Demain, faut-il avoir peur des algorithmes ? Vous verrez qu’il faut surtout avoir peur des biais algorithmiques, l’équivalent des biais cognitifs pour nous autres les humains. On s’intéressera notamment aux dilemmes moraux que posent l’intelligence artificielle, quand par exemple les voitures sans conducteurs décideront de sauver ou non un individu sur leur chemin. Vous verrez que les algorithmes posent des questions éthiques vertigineuses. Avez-vous peur des algorithmes ? 01 45 24 7000

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.