Réflexions sur une crise sociétale inédite depuis la Seconde Guerre mondiale. À quoi pourrait ressembler la France après l’épidémie du Covid-19 ? Quel portrait pouvez-vous esquisser de notre société depuis le début du confinement ? La romancière, Leïla Slimani, partage avec vous son regard sur la situation.

En quoi cette épidémie peut-elle changer notre société ?
En quoi cette épidémie peut-elle changer notre société ? © Getty / EschCollection

Dans cette émission, nous nous questionnons sur ce que l’épidémie du Covid-19 peut changer dans notre société, nous qui vivons collectivement la même expérience existentielle du confinement, vertigineuse, à la fois angoissante, mais aussi porteuse d’espoir. 

Et vous, quelle société espérez-vous à l’issue de ce confinement ? 

A quoi pourrait ressembler la France après l’épidémie du Covid-19 ? 

Intervenez au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de Grand Bien Vous Fasse

France Inter, votre radio, reste plus que jamais proche de vous dans cette épreuve.

Avec vos invités fil rouge (du début à la fin)

  • Rémy Oudghiri, sociologue, directeur général adjoint de Sociovision,
  • Jean Viard, sociologue, directeur de recherche CNRS au CEVIPOF.

Interventions ponctuelles de

  • Gérald Bronner, sociologue, professeur de sociologie à l'université Paris-Diderot,    
  • Laurence Devillairs, professeur de philosophie,
  • Giulia Foïs, journaliste, auteure et chroniqueuse sur France Inter,
  • Leila Slimani, journaliste, écrivain, auteure du livre, Le Pays des Autres, paru aux éditions Gallimard,
  • Eric Fottorino, Journaliste, directeur de l'hebdomadaire, Le 1,
  • Serge Guérin, sociologue,
  • Dominique Nora, directrice de L'Obs,
  • Ismaël Khélifa, journaliste sur France 5, émission Echappées Belles, écrivain, auteure de La Vie Simple, publiée aux éditions First,
  • Frédéric Schiffter, philosophe,
  • Georges Vigarello, historien,
  • Christilla Pellé-Douël, journaliste à Psychologie Magazine.
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.